mardi 12 décembre 2017

La vie en bandoulière

                                     Les escaliers de Montmartre-Paris- photo prise par Brassaï


Je remets des flammes dans la tiédeur du temps
Je marche comme un aigle qui oublie ses ailes
Ne sachant comment le vent tournerait
J'ai voulu comprendre les nuages
Ils m'ont souvent fait montre de générosité
Parfois ils sont cafardeux et lents
Parfois ils planent gaiement et frileusement
J’aimais les nuages pour leur pouvoir d'enchantement
Je ne savais traîner dans les rues
Sans qu'on ne se fît des amabilités
J'ai beaucoup appris d'eux
Ils m'ont toujours montré le bon chemin
Pour me rappeler que la vie est aussi changeante
Que le temps qui fait en chaque saison


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...