jeudi 17 août 2017

Easy to remember - Stacey Kent

                                                                                                                                                                                                                                                           Une petite pause, je vous laisse avec Stacey Kent



Je ne suis qu'un brin de temps
Dans cette immense éternité
Mon passage est un trait de lumière
Parmi les innombrables étoiles en suspens
Je faufile comme un feu follet
Dans le coeur des astres en dentelles 
                                     Bizak


30 commentaires:

  1. Ça c'est gentil, la voix soyeuse, délicate, délicieuse de Stacey Kent pour attendre ton retour, quel joli cadeau!
    Ne nous laisse pas trop longtemps quand même...

    RépondreSupprimer
  2. Poussières éphémères
    D'une feuille d'instant
    Accrochée,si fragile
    A l'arbre de la vie
    Et qu'un soir, un vent froid
    Au ciel, emportera...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli poème semé ici, toujours avec tes belles envolées. Merci Marie. Bises

      Supprimer
  3. Coucou mon cher ami poète. Je reviens gentiment de ma pause et toi tu pars. Je te souhaite un moment de repos doux et serein, dans une parenthèse de temps à ta convenance, où que tu sois. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Bizak pour ce joli cadeau. J'ai toujours aimé entendre chanter Stacey Kent et je lis avec bonheur tes jolis mots.
    Avec toute mon amitiés et bisous, je te souhaite une belle pause ♥

    RépondreSupprimer
  5. Un grain de poussière dans l'éternité, un petit atome dans l'infini du cosmos.......Mais nous sommes aussi le cosmos !! J'aime beaucoup ton poème. Bonne pause !

    RépondreSupprimer
  6. Tu n'es qu'un brin de temps
    le temps nous est conté
    Dans cette immense éternité
    Nos doigts se touchent
    Ton passage est un trait de lumière
    Qui éclaire ma route obscurcie
    Parmi les innombrables étoiles en suspens
    Je ne suis qu'une météorite bleue
    Tu faufiles comme un feu follet
    Le tissu de soie de mes rêves
    Dans le coeur des astres en dentelles
    J'exulte de te lire.

    Mille baisers étoilés
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un si joli poème pénétré de météorites et d'un doux soleil céleste qui le comble de lumière. Merci Célestine. Bises émerveillées.

      Supprimer
  7. Tu nous enchantes avec cette voix soft dans la salle d'attente... Un brin de temps... j'aime ça!

    RépondreSupprimer
  8. Une voix suave pour attendre ton retour !
    Quel cadeau tu nous fais !…

    RépondreSupprimer
  9. Repos nécessaire pour penser un peu à toi et te panser. Je vais me faire muette, demander à mes pensées et mes ondes positives d'arriver jusqu'à toi sur la pointe des pieds pour te laisser te ressourcer, laver tes peines, reprendre des forces et revenir vers nous dès que tu t'en sentiras l'énergie .

    RépondreSupprimer
  10. Un brin qui pourrait bien être la poussière dans le rouage à effet papillon!

    RépondreSupprimer
  11. Nous ne sommes que des brins-d'an, bizak, mais toi, cher poète, plus que les autres car tu sais charmer les étoiles au coeur doux de nos vies éphémères qui esquissent leurs lumières !
    Nous t'attendons en cet instant posé.
    A bientôt de te lire.
    Den

    RépondreSupprimer
  12. j'aime beaucoup ce petit poème.
    bonne journée
    arielle

    RépondreSupprimer
  13. Douceur pour ce brin de temps en pause, merci!

    RépondreSupprimer
  14. Un brin de temps qui a toujours de jolis mots pour nous dire à bientôt !
    Bises bisak

    RépondreSupprimer
  15. Nous sommes tous des feux follets, un peu affolés, un peu défaits, un peu perdus, un peu éphémères...
    Ton texte est une belle ronde.

    RépondreSupprimer
  16. Pendant ce court passage comme un trait de lumière sur mon blog, je vous remercie mes amis pour tous vos mots pleins de douceur et d'affabilité. Vous m'en voyez ravi et comblé. Je vous embrasse tous et toutes.

    RépondreSupprimer
  17. Que cette lumière accompagne ton escapade, belles journées Bizak pour nous ce sera le mois prochain
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci marine D pour ces mots ! Au mois prochain, alors.
      Bises

      Supprimer
  18. Toujours en pause...alors je réécoute Stacey Kent...
    Merci bizak, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours de réécouter Stacey Kent. Bisous noelle

      Supprimer
  19. Réponses
    1. L'éphémère nous redynamise et nous ravive

      Supprimer
  20. Bonsoir Bizak,
    De blog en glob', je n'arrive pas tout à fait par hasard. Je m'arrête sur ce billet pour dire tout simplement que mes yeux se sont embués en écoutant la version "Les vacances au bord de la mer" de Michel Jonasz que Stacey Kent interprète dans l'album "Raconte moi".

    Si vous le voulez bien, je reviendrai pour une petite visite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connais pas cette chanson écrite par Michel Jonasz: "les vacances au bord de la mer", et interprétée par Stacey Kent. je viens de l'écouter, elle est belle aussi. Bien sûr pierre*, vous pouvez repasser si vous le souhaiter, tout le plaisir serait pour moi.
      Belle soirée

      Supprimer
  21. Merci Bizak pour ce bel instant, mots et musique sont une douce poésie...un brin de temps..j'en redemande!

    Bonne soirée Bizak...Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Denise. Je ne sais comment je ne suis pas souvent passé voir ton blog, ta poésie est magnifique. Les paysages que tu présentes sont sublimes. Je repasserai assurément, j'ai mis ton blog sur mes favoris.
      Amitiés aussi, Lise. Belle soirée

      Supprimer